Primes dans la Région de Bruxelles-Capitale pour les pompes à chaleur (dans la rénovation)

La Région de Bruxelles-Capitale octroie des primes pour l’installation d’une pompe à chaleur pour la production d’eau chaude sanitaire (pompe à chaleur thermodynamique) et pour l’installation d’une pompe à chaleur pour chauffage ou chauffage et eau chaude. 

Prime pour l’installation d’une pompe à chaleur pour chauffage ou chauffage et eau chaude.

En tant que pompes à chaleur destinées au chauffage d’ambiance ou combinées chauffage et eau chaude pour le résidentiel, seules les pompes à chaleur non réversible de type saumure/eau, eau/eau, air/eau fonctionnant avec un circuit d’eau chaude dans le bâtiment chauffé) sont éligibles au bénéfice de la prime.

 

Les primes pour l’installation d’une pompe à chaleur destinée au chauffage d’ambiance ou combinée chauffage et eau chaude varient entre 4.250 et 4.750 € par unité de logement, en fonction des revenus du demandeur et de la situation de l'habitation, au max. 50 % de la facture.

 

  • Catégorie A : La prime est de max. 4.250€ pour une pompe à chaleur destinée au chauffage d'ambiance, au max. 50 % de la facture.
  • Catégorie B : La prime est de max. 4.500€ pour une pompe à chaleur destinée au chauffage d'ambiance, au max. 50 % de la facture.
  • Catégorie C : La prime est de max. 4.750€ pour une pompe à chaleur destinée au chauffage d'ambiance, au max. 50 % de la facture.

 

Pour les bâtiments d'habitation situés en zone EDRLR (Espace de développement renforcé du logement et de la rénovation) ou en ZRU (Zone de Rénovation Urbaine) le montant de la prime est automatiquement augmenté de 10%.

+ pour les factures de solde datant du 01/09/20 au 01/09/21 : augmentation avec le ‘Bonus Plusieurs Travaux’’ pour la réalisation de plusieurs travaux simultanés (minimum 3) parmi les travaux isolation du toit, isolation des murs, isolation du sol, vitrage superisolant, ventilation mécanique, performante, chaudière, pompe à chaleur pour chauffage, pompe à chaleur thermodynamique, chauffe-eau solaire : majoration des primes existantes de 10% (demandeurs en catégorie A et B) ou de 20 % (catégorie C), au max. 70% de la facture.

 

Depuis le 1er janvier 2016, afin de garantir la performance des installations d’énergie renouvelable, les systèmes doivent être installés par un installateur certifié RESCert.

 

Pour les pompes à chaleur dont la puissance nominale est inférieure à 70 kW : la pompe à chaleur doit être minimum de classe énergétique A+ ; Pour les pompes à chaleur dont la puissance nominale est supérieure à 70 KW :  l’efficacité énergétique saisonnière doit être soit égal ou supérieur à 110 %, aux exigences du Règlement Délégué (UE) n°813/2013 de la Commission.

Prime pour l’installation d’une pompe à chaleur pour la production d’eau chaude sanitaire (pompe à chaleur thermodynamique)

En tant que pompes à chaleur destinées à la production d’eau chaude sanitaire (pompes à chaleur thermodynamiques), les pompes à chaleur de type air/eau (fonctionnant avec un circuit d’eau chaude dans le bâtiment chauffé) sont éligibles au bénéfice de la prime. La pompe à chaleur doit être minimum de classe énergétique A.

 

Les primes pour l’installation d’une pompe à chaleur thermodynamique varient entre 1.400 et 1.600 € par unité de logement, en fonction des revenus du demandeur et de la situation de l'habitation, au max. 50 % de la facture.

 

  • Catégorie A : La prime est de max. 1.400 € pour une pompe à chaleur thermodynamique, au max. 50 % de la facture.
  • Catégorie B : La prime est de max. 1.500 € pour une pompe à chaleur thermodynamique, au max. 50 % de la facture.
  • Catégorie C : La prime est de max. 1.600 € pour une pompe à chaleur thermodynamique, au max. 50 % de la facture.

 

Pour les bâtiments d'habitation situés en zone EDRLR (Espace de développement renforcé du logement et de la rénovation) ou en ZRU (Zone de Rénovation Urbaine) le montant de la prime est automatiquement augmenté de 10 %.

+ pour les factures de solde datant du 01/09/20 au 01/09/21 : augmentation avec le ‘Bonus Plusieurs Travaux’’ pour la réalisation de plusieurs travaux simultanés (minimum 3) parmi les travaux isolation du toit, isolation des murs, isolation du sol, vitrage superisolant, ventilation mécanique, performante, chaudière, pompe à chaleur pour chauffage, pompe à chaleur thermodynamique, chauffe-eau solaire : majoration des primes existantes de 10 % (demandeurs en catégorie A et B) ou de 20 % (catégorie C), au max. 70 % de la facture. 

Catégories de revenu

  • Catégorie A : les personnes seules dont le revenu s'élève à plus de 71.565,60 € ou les couples dont les revenus s'élèvent à plus de 86.565,60 €. Ces seuils sont majorés de 5000 € par personne à charge et de 5000 € lorsque les demandeurs ont moins de 35 ans.
  • Catégorie B : les personnes seules dont le revenu se situe entre 35.782,80 et 71.565,60 € ou les couples dont les revenus se situent entre 50.782,80 et 86.565,60  €. Ces seuils sont majorés de 5000 € par personne fiscalement à charge et de 5000 € lorsque les demandeurs ont moins de 35 ans.
  • Catégorie C : les personnes seules dont le revenu est inférieur à 35.782,80 € ou les couples dont les revenus sont inférieurs à 50.782,80 euros. Ces seuils sont majorés de 5000 € par personne fiscalement à charge et de 5000 € lorsque les demandeurs ont moins de 35 ans.

 

Plus d’info, conditions détaillées et procédure à suivre :

https://environnement.brussels

Primes communales

Certaines communes attribuent des primes supplémentaires ou ont leurs propres primes de rénovation. Informez-vous sur le site de votre commune ou contactez le service environnement.

 

 

Dernière mise à jour : février 2021
Sous réserve d’adaptations et de modifications.
Allez sur https://environnement.brussels pour les informations les plus récentes.