Votre propre pompe à chaleur, par où commencer ?

1Votre maison, convient-elle pour une pompe à chaleur  ?

Parlez-en à votre architecte ou installateur de chauffage. Il n’y a généralement aucun problème pour les nouvelles constructions. Pour les rénovations, il s'agit de prendre en compte un certain nombre de facteurs : quells sont les besoins enchauffage, la maison est-elle suffisamment isolée, est-il possible de se brancher sur l'installation de chauffage central existante (radiateurs ou chauffage par le sol – plus la température d'émission est basse, plus le rendement sera élevé. Le chauffage par le sol est donc toujours préférable, les dimensions des radiateurs ou convecteurs existants sont-elles suffisantes, le chauffage central existant convient-il comme système de d’appoint chauffage, le courant est-il monophasé ou triphasé et la puissance est-elle suffisante… Si vous envisagez une pompe à chaleur sol-eau à réseau de captage horizontal, il faudra contrôler si la surface du jardin est suffisante pour l'installation d'un réseau de captage.

2Quel type de pompe à chaleur choisissez-vous ?

Le type de pompe à chaleur (sol-eau, eau-eau, air-eau, air-air…) dépend de votre budget, des besoins de chauffage, des possibilités techniques de la maison et de l'installation actuelle de chauffage. Pour vous renseigner au sujet des différents modèles et leurs caractéristiques techniques, nous vous conseillons de consulter les sites de nos membres. Assurez-vous que la pompe à chaleur soit suffisamment dimensionnée en fonction des besoins de chauffage et de l'éventuel appoint chauffage.

3Voulez-vous chauffer votre maison et/ou l’eau chaude sanitaire avec une pompe à chaleur ?

Si vous souhaitez les deux, choisissez le modèle combiné qui assure autant le chauffage d'ambiance que la production d'eau chaude sanitaire. S'il est impossible de chauffer la maison avec la pompe à chaleur, optez pour un boiler à pompe à chaleur qui chauffe uniquement l'eau sanitaire.

4Avez-vous besoin d’un permis ?

Pour les pompes à chaleur eau-eau et sol-eau à réseau de captage vertical, trois scénarios se présentent. Si votre maison se situe en dehors d'une zone de captage d'eau, pour une profondeur maximale de 50 mètres, il suffit généralement d'en informer la commune. Si votre maison se situe en dehors d'une zone de captage d'eau vous aurez généralement besoin d'un permis d'environnement pour une profondeur supérieure à 50 mètres. Si votre maison est située dans une zone de captage d'eau, un permis est généralement nécessaire en raison des forages et de l'impact sur le sol et l'eau souterraine. Il est préférable de s'informer auprès de la commune pour savoir si des forages peuvent être effectués.

 

Pour les pompes à chaleur air-eau il est obligatoire de respecter certaines règles afin que les voisins ne soient pas gênés par le bruit éventuel.

 

Informez-vous auprès de votre commune afin de connaître les règles en vigueur.

5Quel système d’émission choisissez-vous ?

Le chauffage par le sol est le type de chauffage le plus indiqué pour les systèmes de chauffage avec une pompe à chaleur. Si cela s'avère impossible, envisagez un chauffage par les murs ou les plafonds, via des ventilo-convecteurs ou des radiateurs à basse température. Dans le cas de rénovations, il est important que l'isolation soit suffisante pour garantir le rendement de la pompe à chaleur.

6Demandez une offre de prix

Rendez-vous sur les sites web des membres d’InfoPompeaChaleur.be et sélectez les modèles que vous préférez. Regardez bien la puissance installée de la pompe à chaleur qui doit produire la chaleur, l'éventuel chauffage d'appoint, la consommation d'énergie estimée dans la nouvelle situation, les éventuels changements nécessaires à l'installation existante et les frais que cela comporte, ainsi que les garanties et les possibilités d'entretien. Choisissez la pompe à chaleur sur la base des devis et des caractéristiques techniques des différents modèles.

 

7Faites installer votre pompe à chaleur

Faites réaliser l’installation de votre pompe à chaleur (thermodynamique) par un installateur d’un des membres d’InfoPompeaChaleur.be. Les installateurs des membres associés à InfoPompeaChaleur.be reçoivent des formations et des cours de recyclage permanents.  De plus, leur travail est suivi par la suite par le fabricant ou le distributeur.

 

Ils installeront votre chauffe-eau solaire de manière à ce que son rendement soit optimal, que l’installation réponde à toutes les exigences de qualité nécessaires pour pouvoir prétendre aux primes et que la facture contienne toutes les données nécessaires pour la demande des primes.

8Demandez vos primes

Regardez notre page de primes pour savoir à quelles primes vous avez droit, rendez-vous ur le site web de votre gestionnaire de réseau ou contactez l'administration régionale. Informez-vous aussi auprès de la commune quant à l'attribution d'une prime à l'installation d'une pompe à chaleur.

9Comment se déroulent le service après-vente et l’entretien de votre pompe à chaleur ?

Faites entretenir votre pompe à chaleur régulièrement, de préférence tous les deux ans. Concluez éventuellement un contrat d'entretien avec votre installateur.

 

Pendant la première année, contrôlez la consommation de votre pompe à chaleur. S'il y a des problèmes à ce sujet, contactez votre installateur.