Primes dans la Région de Bruxelles-Capitale

La Région de Bruxelles-Capitale octroie des primes pour l’installation d’une pompe à chaleur pour le chauffage et pour la production d’eau chaude sanitaire.

Critères

  • En tant que pompes à chaleur destinées à la production d’eau chaude sanitaire (boiler thermodynamique), les pompes à chaleur de type air/eau (fonctionnant avec un circuit d’eau chaude dans le bâtiment chauffé) sont éligibles au bénéfice de la prime. La pompe à chaleur doit être minimum de classe énergétique A

  • En tant que pompes à chaleur destinées au chauffage d’ambiance pour le résidentiel, seules les pompes à chaleur non-réversibles de type saumure/eau, eau/eau, air/eau fonctionnant avec un circuit d’eau chaude dans le bâtiment chauffé) sont éligibles au bénéfice de la prime.

    Depuis le 1er janvier 2016, afin de garantir la performance des installations d’énergie renouvelables, les systèmes doivent être installés par un installateur certifié RESCERT.

    Pour les pompes à chaleur dont la puissance nominale est inférieure à 70 kW : la pompe à chaleur doit être minimum de classe énergétique A+ ;

    Pour les pompes à chaleur dont la puissance nominale est supérieure à 70 KW :  le coefficient de performance (COP) de l’installation (selon EN 14511), doit être soit égal ou supérieur aux exigences de la dernière version de l’éco-label européen.

Montant de la prime

Les primes varient en fonction des revenus du demandeur et de la situation de l'habitation. On distingue trois catégories de revenus.

Catégorie A : les personnes seules dont le revenu s'élève à plus de 67.050,7 euros ou les couples dont les revenus s'élèvent à plus de 82.050,72 euros. Ces seuils sont majorés de 5000 € par personne à charge et de 5000 € lorsque les demandeurs ont moins de 35 ans.

La prime est de max. 4.250 euros pour une pompe à chaleur destinée au chauffage d'ambiance et 1.400 euros pour une pompe à chaleur destinée à la production d'eau chaude sanitaire. La prime ne dépassera jamais 50 % du montant de la facture.

Catégorie B : les personnes seules dont le revenu se situe entre 33.525,36 et 67.050,72 euros ou les couples dont les revenus se situent entre 48.525,36 et 82.050,72 euros. Ces seuils sont majorés de 5000 € par personne fiscalement à charge et de 5000 € lorsque les demandeurs ont moins de 35 ans.

La prime est de max. 4.500 euros pour une pompe à chaleur destinée au chauffage d'ambiance et 1.500 euros pour une pompe à chaleur destinée à la production d'eau chaude sanitaire. La prime ne dépassera jamais 50 % du montant de la facture.

Catégorie C : les personnes seules dont le revenu est inférieur à 33.525,36 euros ou les couples dont les revenus sont supérieurs à 82.050,72 et inférieurs à 48.525,36 euro. Ces seuils sont majorés de 5000 € par personne fiscalement à charge et de 5000 € lorsque les demandeurs ont moins de 35 ans.

La prime est de max. 4.750 euros pour une pompe à chaleur destinée au chauffage d'ambiance et 1.600 euros pour une pompe à chaleur destinée à la production d'eau chaude sanitaire. La prime ne dépassera jamais 50 % du montant de la facture.

Pour les bâtiments d'habitation situés en zone EDRLR (Espace de développement renforcé du logement et de la rénovation) le montant de la prime est automatiquement augmenté de 10%.

Plus d'info :

Primes des communes

Certaines communes attribuent des primes supplémentaires pour l'installation d'une pompe à chaleur. Informez-vous sur le site de votre commune ou contactez le service environnement.

Clause de décharge : la dernière mise à jour des informations sur les primes sur ce site datent de janvier 2019.

Cookies: Pour vous offrir la meilleure expérience possible, ce site utilise des cookies. Continuer à utiliser InfoPompeaChaleur.be signifie que vous acceptez notre utilisation des cookies.
Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons et sur la façon dont vous pouvez modifier vos paramètres, lisez notre avertissement cookies.  Fermer