Applications

1. Chauffage d'ambiance

Pour l'installation d'une pompe à chaleur à eau dans le cas d'un système de chauffage central existant, il y a lieu de vérifier si les radiateurs sont suffisamment dimensionnés pour obtenir une émission de chaleur suffisante. Surtout dans le cas des pompes à chaleur air-eau, les radiateurs doivent avoir des dimensions supérieures puisque la température d'émission est plus faible. L'installateur pourra contrôler cela pour vous.

Les ventilo-convecteurs constituent une alternative aux radiateurs classiques. Ils utilisent moins d'eau et la température de l'eau de circulation peut être inférieure pour obtenir un résultat équivalent aux radiateurs courants. De toute manière, le rendement d'une pompe à chaleur sera toujours supérieur, même pour les radiateurs classiques.

Une pompe à chaleur air-air fonctionne avec des ventilateurs qui soufflent l'air chaud dans la maison. Ils sont silencieux et peuvent être installés sur ou dans le mur, le sol ou le plafond. Les fabricants accordent beaucoup d'importance au design afin que ces appareils ne défraient pas l'intérieur.

2. Chauffage par le sol et/ou le mur

Ceux qui optent pour une pompe à chaleur mais n'aiment pas voir des radiateurs ou convecteurs dans la maison, préféreront le chauffage par le sol ou le mur. Le chauffage par le sol est l'application la plus évidente en combinaison avec une pompe à chaleur. Un réseau de tuyaux de chauffage pour la circulation de l'eau chaude sont posés dans le sol ou les murs de la maison. Pour le chauffage mural, on peut aussi appliquer des conduits d'air chaud. Le chauffage par le sol présente l'avantage qu'on obtiendra les mêmes résultats qu'avec les systèmes de radiateurs avec une température de l'eau inférieure.

3. Production d'eau chaude sanitaire

Les pompes à chaleur à base d'eau s'appliquent autant pour le chauffage d'ambiance que pour la production d'eau chaude sanitaire. Il est également possible d'installer un chauffe-eau sur une pompe à chaleur qui produira uniquement de l'eau chaude. Ces chauffe-eau utilisent la chaleur résiduelle de la maison. La pompe à chaleur est installée dans une pièce – par exemple à la cave – où il y a beaucoup de chaleur résiduelle. Dans le cas d'une rénovation, cette solution permet de réaliser une économie substantielle sur la facture d'énergie.

4. Chauffage de la piscine

Les pompes à chaleur sont un système idéal et surtout avantageux pour chauffer les piscines. Leur rendement atteint jusqu'à 6 COP, ce qui signifie que chaque KWh d'énergie consommée produit 6KWh d'énergie. Elles sont donc 50 à 70% plus économiques que les installations au gaz ou au mazout. Mais ces pompes à chaleur ne bénéficient d'aucun système de subvention.

5. Refroidissement

Certaines pompes à chaleur peuvent aussi s'appliquer dans les systèmes de refroidissement ou de conditionnement d'air. Dans ce cas il est question d'une pompe à chaleur inversée. Les pompes à chaleur sol-eau et eau-eau utilisent alors un refroidissement passif, le fonctionnement du compresseur étant supprimé et l'eau (du chauffage par le sol, par exemple) se refroidit au lieu de se réchauffer. Les pompes à chaleur air-eau et air-air appliquent le refroidissement actif, le fonctionnement de la pompe à chaleur étant inversé et l'eau (du chauffage par le sol, par exemple) sera refroidie ou l'air refroidi sera soufflé dans la maison.

Cookies: Pour vous offrir la meilleure expérience possible, ce site utilise des cookies. Continuer à utiliser InfoPompeaChaleur.be signifie que vous acceptez notre utilisation des cookies.
Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons et sur la façon dont vous pouvez modifier vos paramètres, lisez notre avertissement cookies.  Fermer