Les pompes à chaleur sont toujours le choix le plus avisé, même pour les rénovations - 03/02/2020

Les pompes à chaleur sont toujours le choix le plus avisé, même pour les rénovations

Il est entretemps suffisamment notoire qu’une pompe à chaleur est toujours un investissement intéressant pour les nouvelles constructions. Une enveloppe bien isolée et hermétique réduit les pertes de chaleur et augmente le rendement d’une pompe à chaleur.

Le consortium InfoPompeaChaleur.be, l’initiative conjuguée de nombreux producteurs et distributeurs de pompes à chaleur en Belgique, tient à souligner que même dans le cas de rénovations, l’installation d’une pompe à chaleur est quasi toujours possible, à condition que le bâtiment soit bien isolé et hermétique. Si c’est le cas, la pompe à chaleur est le choix le plus intelligent pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire.

Renseignez-vous auprès d’un installeur compétent avant de commencer vos rénovations

La rénovation d’une maison implique certaines restrictions pratiques. La maison est-elle ou non suffisamment isolée ? Si vous souhaitez isoler le sol, peut-être est-il opportun d’installer un chauffage par le sol ? Est-il possible de se connecter au chauffage central existant ? Les radiateurs en place ont-ils des dimensions suffisantes ? Ne vaut-il pas mieux investir directement dans un système à basse température qui s’avère la combinaison idéale avec une pompe à chaleur ? Et ainsi de suite. Il est aussi important, par exemple, de vérifier s’il y a suffisamment d’espace pour le type de pompe à chaleur que vous souhaitez installer. Une unité extérieure n’occupe pas tellement de place et un réseau de captation horizontal ou vertical dans le cas d’une installation géothermique à peine plus.

Nous vous conseillons par conséquent de consulter préalablement un installateur de pompe à chaleur afin de connaître les possibilités dans votre cas.

D’abord isoler, ensuite investir dans une pompe à chaleur

La manière la plus intéressante d’investir dans une pompe à chaleur est avant tout de bien isoler la maison et de la rendre hermétique. Les pertes de chaleur seront ainsi réduites au minimum tandis qu’une pompe à chaleur plus modeste et donc moins chère pourra être installée pour atteindre le même niveau de confort.

Pour chaque rénovation, qu’elle soit Q-ZEN ou non, il existe une pompe à chaleur pour assurer le chauffage et l’eau chaude sanitaire

Sur base de leur source d’énergie et du système d’émission, on distingue en gros 4 types de pompes à chaleur : les pompes à chaleur air-air (extraient la chaleur de l’air extérieur et la rendent à l’air de l’espace à chauffer), les pompes à chaleur air-eau (soutirent la chaleur de l’air extérieur et la transmettent à un circuit d’eau chaude), les pompes à chaleur sol-eau et les pompes à chaleur eau-eau (qui extraient la chaleur du sol ou de l’eau souterraine et la transmettent à l’eau du circuit de chauffage).

Pour la rénovation, qu’elle soit Q-ZEN ou non, d’une villa isolée ou d’une maison jumelée qui dispose d’un jardin suffisamment grand (au moins 250m²) tous les types de pompes à chaleur sont en principe possibles. Si votre maison est mitoyenne, il est fort probable que vous n’ayez pas d’accès pour effectuer les forages géothermiques dans votre jardin ou bien qu’il soit tout simplement trop petit. Dans ce cas, vous aurez uniquement le choix entre une pompe à chaleur air-eau et air-air qui ne nécessite pas de terrassement. Dans le cas d’un appartement, seule la dernière option est possible, à condition toutefois d’obtenir l’autorisation de l’Assemblée Générale des copropriétaires. Sauf lorsque la rénovation concerne l’ensemble de l’immeuble.

Quant à la production d’eau chaude sanitaire dans le cas d’une rénovation, il est facile de la réaliser de manière écologique avec la même pompe à chaleur que pour le chauffage de la maison, en combinaison ou non avec un chauffe-eau solaire. Dans le cas de rénovations où la pompe à chaleur doit servir uniquement pour la production d’eau chaude pour la cuisine, la douche, le bain, … un chauffe-eau géothermique s’avère la meilleure solution. Vu que le chauffe-eau géothermique consomme trois à quatre fois moins qu’un chauffe-eau électrique, la facture d’énergie peut être réduite de 70%. Dans le cas le plus avantageux, un chauffe-eau géothermique fonctionne avec la chaleur résiduelle, comme l’air chaud évacué par le système de ventilation et la chaleur de l’espace dans lequel se trouve le chauffe-eau, ou bien il utilise la chaleur de l’air extérieur.

Un système hybride et une pompe à chaleur au gaz sont des possibilités intéressantes

Dans certains cas, il est préférable de rénover en phases : d’abord réaliser le chauffage à basse température au moyen d’un chauffage par le sol et/ou de plus grands radiateurs et installer ensuite une pompe à chaleur. Un système hybride représente une solution intéressante pour les rénovations en phases. Ce système couple la technologie de la pompe à chaleur aux autres sources ou systèmes d’énergie (par exemple une chaudière à condensation au gaz). En fonction des températures extérieures, le système recherche toujours la solution qui offre le meilleur rendement. Pendant la majeure partie de la saison de chauffe, il s’agira de la pompe à chaleur.

Les pompes à chaleur au gaz sont une nouveauté pour les bâtiments résidentiels. Celles-ci combinent les avantages d’une chaudière à condensation au gaz et d’une pompe à chaleur. La pompe à chaleur au gaz produit de l’eau chaude pour le chauffage des bâtiments et pour la production de l’eau chaude sanitaire, mais le réfrigérant traditionnel est remplacé par une solution d’eau additionnée d’ammoniac tandis que le compresseur est remplacé par une ‘compression thermique’ obtenue par une chaudière à condensation au gaz. La pompe à chaleur au gaz ne nécessite qu’une faible puissance électrique, atteint un beau rendement même en présence d’une basse température extérieure tandis qu’elle peut aussi s’utiliser pour les systèmes de chauffage à haute température (radiateurs).  Elle peut donc parfaitement remplacer une ancienne chaudière au gaz ou au mazout.

Venez certainement nous rendre visite au Palais 12 de Batibouw

Une chose est certaine : ceux qui installent maintenant une pompe à chaleur auront la garantie que leur maison répondra à toutes les exigences actuelles et futures en matière d’énergie et qu’elle sera prête pour l’avenir. Les pompes à chaleur contribuent en outre à réduire l’émission de carbone.

A l’occasion de Batibouw 2020, du samedi 29 février au dimanche 8 mars, vous pourrez découvrir les principaux producteurs et distributeurs de pompes à chaleur au Palais 12.

Tout savoir sur les pompes à chaleur

Pour en savoir plus sur les pompes à chaleur et recevoir une réponse aux questions du genre “Pourquoi installerais-je une pompe à chaleur?”, “Quelles sont les types de pompes à chaleur ?”, “A quoi sert exactement une pompe à chaleur  ?”, “Comment fonctionne une pompe à chaleur ?” et “Quelles sont les primes attribuées pour l’installation d’une pompe à chaleur ?”, rendez-vous pour une réponse indépendante de toute marque sur le site www.InfoPompeaChaleur.be. Ce site est une initiative lancée conjointement par les producteurs et distributeurs de pompes à chaleur (membres de l’ATTB, l’association sectorielle belge pour les techniques thermiques des pompes à chaleur et systèmes alternatifs et la WPAC, la fédération professionnelle des fournisseurs de pompes à chaleur).

Retour à la liste
Cookies: Pour vous offrir la meilleure expérience possible, ce site utilise des cookies. Continuer à utiliser InfoPompeaChaleur.be signifie que vous acceptez notre utilisation des cookies.
Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons et sur la façon dont vous pouvez modifier vos paramètres, lisez notre avertissement cookies.  Fermer